Nos Métiers

Découvrez les métiers qui composent GT Cornouaille. Que vous soyez quelqu'un de terrains ou quelqu'un de bureau, si vous êtes attiré par le VTP, nous avons forcément quelque chose pour vous !

Technicien d’études :

Travaillant à partir d’un cahier des charges, le technicien d’études contribue à l’élaboration du dossier de réalisation des travaux d’électricité. Il lance les DT et réalise les plans pour l’exécution des travaux sous AUTOCAD ou Microstation et se charge des calculs et de la conception à partir de l’avant-projet du client. Il est le garant des schémas électriques et établit les plans d’ensemble et de détail nécessaires aux travaux. Lors de modifications et en fin de chantier, il effectue les mises à jour nécessaires et met les dossiers en conformité avec la réalité des travaux afin de rendre des récolements et les DOE (Dossier d’Ouvrage Exécuté) au client.

Technicien d’affaires :

Le technicien d’affaires contribue à l’élaboration du dossier chantier pour les équipes travaux. Il est le maillon essentiel entre les équipes terrain, le bureau d’études et le responsable d’affaires. Il contrôle la réception des DICT et prend les arrêtés de circulation. Le technicien d’affaires est l’œil du responsable d’affaires sur les chantiers et il veille à la bonne réalisation de ces derniers. Il est aussi l’un des interlocuteurs terrain des clients, il participe aux réunions de démarrages et de suivi de chantier.

Responsable d’affaires :

Le responsable d’affaires gère à la fois l’aspect commercial et l’aspect technique. Il doit gérer un portefeuille client. Il doit donc anticiper les besoins des clients, les conseiller et les fidéliser. Il doit également développer son portefeuille client. Pour cela, il doit se tenir informé des besoins de ses prospects et leur proposer les bonnes solutions au bon moment. Il est également chargé de se tenir informé des appels d’offres et d’y répondre. Le chargé d’affaires est présent du début à la fin, de la mise en place du projet jusqu’à l’achèvement de celui-ci. Il est garant des résultats financiers des opérations et rend des comptes auprès du Chef d’Entreprise.

 

Monteur aérien :

Le monteur de réseaux aériens doit savoir faire face à des situations variées. Il possède des connaissances poussées en électricité et en utilisation d’engins de type nacelle. Il installe et entretien les réseaux de distributions électriques. Il doit savoir lire et exploiter les plans. Il doit également être à l’aise avec le travail en équipe et posséder un sens développé du relationnel. Prudent et adroit, il est soucieux du respect des consignes de sécurité et connaît les normes de sécurité en vigueur. Il participe aux essais et à la mise sous tension des installations nouvellement posées, toujours en respectant les consignes de sécurité.

 

Monteur souterrain :

Quelle que soit sa spécialisation, le monteur souterrain réalise l’ensemble des opérations nécessaires à la construction des réseaux souterrains : terrassement, sablage, déroulage des réseaux (câbles, fourreaux, tuyaux), remblaiement, compactage, poses des accessoires émergents (coffrets, chambres, massifs…). Il peut également être amené à réaliser des petites maçonneries lors de la pose de chambres ou de la réfection des revêtements de surface. Le monteur souterrain peut être amené à conduire un dumper, une chargeuse ou une minipelle. C’est un métier varié qui nécessite d’aimer le travail en équipe. Une équipe est en général constituée d’un chef d’équipe, d’un pelleteur et d’un suiveur mais sa constitution peut évoluer selon la typologie des chantiers.